1/ PEREIRA/ COLOMBIE (4 jours) 13/17 février 2014

Première manche : PEREIRA/ COLOMBIE (4 jours)

Pereira (anciennement Antiguo Cartago) est la capitale de la Risaralda et de la région du cafe « Eje Cafetero » en Colombie. Elle a été fondée le 30 août 1863 par l’Espagnol Francisco Pereira Martínez et compte 576 329 (2004) d’habitants, et 1 000 000 habitants dans zone metropolitane (Pereira, Dosquebradas et La Virginia). Sources : wikipedia

SONY DSC SONY DSC C’est une ville bordée de nature, très vaste, plus calme que Cali, un peu plus fraiche. Ici poussent de grands bambous qui sont très utilisés dans les constructions et marquent le paysage. On trouve à Pereira de vastes parcs et esplanades, des bâtiments assez récents. La ville a été dévastée en 1999 par un tremblement de terre important et semble en pleine reconstruction, avec de nombreux nouveaux aménagements d’espaces publics. Partout autour, des quartiers invasifs jalonnent les collines et les bords du rio.

P1100430

Nous réalisons plusieurs marches urbaines : un temps d’exploration sensible de la ville de Pereira autour des espaces publics avec Yai Esther Acosta et Matthieu Benoit Gonin qui s’intéresse aux question d’agriculture urbaine.  Pendant notre séjour, se déroule aussi un festival de performance Iteracion organisé par Escena fractal, que nous avons déjà croisé à Cali. Le dimanche nous les suivons pour un parcours jalonné de performances… Ces marches nous ont permis de rencontrer des architectes et des artistes, et de faire de cette randonnée périurbaine un temps de travail et d’échange riche.

Nous aurons aussi une journée de marche autour des question de périurbanisation et des rapports ville campagne avec Mauro Vargas, et aussi un balade jusqu’à La Suissa, à l’entrée du Parc National.

Passeur en zone andine : Yai Esther Acosta, artiste Mosaïste, rencontrée en France sur des projets à la Cartonnerie. Sa spécialité : la création d’espace public participative ! Originaire de Pereira, elle sera sur place pour nous accueillir. Elle travaillera avec son compagnon, membre actif de l’association, Matthieu Benoit Gonin, spécialisé sur le jardinage collectif et l’agriculture urbaine.

SONY DSC SONY DSC

Etienne Sevet, notre passeur politologue et urbaniste nous a mis en lien avec son ami Mauro Vargas, un architecte qui travaille entre Londres et Pereira, ici autour de chantier d’autoconstuction en bambous, mais aussi de production locales de café et de fruits, et de meubles en produits recyclés.  Celui ci connait de nombreux artistes et architectes toujours prêts à partir en expédition et à construire des éléments en bambou ou autre… ses amis rêvent de mettre en place des ateliers d’appropriation du territoire dans les zones périurbaines…

+

Aproximacion 1 : PEREIRA/ COLOMBIA (4 dias) 14/18  de febrero  2014

Camellos: Yai Ester Acosta, artista de mosaicos, Etienne Sevet, urbanista, Mauro Vargas, arquitecto.

Conocimos a Yai que es colombiana a través de proyectos compartidos en La Cartonnerie. Su especialidad es crear espacios publicos participativos. Trabajando ahora en Francia, ella nació en Pereira, y estara allí durante el mes de febrero para acogernos. Ella va a trabajar allí con su novio Matthieu Benoit gonin, que hace parte también de la asociación carton plein, y que desarrolla jardines colectivos y agricultura urbana.
Planeamos un día de encuentros y  exploración sensitiva de la ciudad, encuentros y experimentaciones con arquitectos y artistas, amigos de Etienne Sevet
Etienne Sevet es un periodista y urbanista francés que vivió varios anos en Colombia y nos introduzco en la comunidad creativa de Pereira y Cali. Entre ellos, Mauro Vargas, un arquitecto que trabaja entre Londres y Pereira, y que interviene en talleres artísticos y en obras de interés comunitario. El desarrolla también una reflexión sobre los territorios entre urbanidad y ruralidad.

Publicités